La micro-station d’épuration

micro-station épuration

09 77 55 15 15

(numéro non surtaxé)

Votre logement ne peut pas être raccordé au tout à l’égout alors vous recherchez un système de traitement de vos eaux usées ? Si la fosse septique et la fosse toutes eaux sont les systèmes d’assainissement individuel les plus connus, il en existe d'autres et notamment la micro-station d’épuration. Notre entreprise d’assainissement est à votre disposition pour toute demande concernant une micro-station d’épuration.

Qu’est-ce qu’une micro-station d’épuration ?

En fait, la micro-station d'épuration est un système d’épuration des eaux tout en un. En effet, si avec une fosse toutes eaux, les eaux sont prétraitées pour ensuite être traitées dans une filière traditionnelle, la micro-station d’épuration réalise elle-même ces deux opérations. Ainsi, elle prétraite et traite les eaux usées. Son fonctionnement repose sur un principe : la dégradation de la pollution sous l'effet des micro-organismes. Ce sont des bactéries favorisées par l’oxygénation, cette dernière étant créée par un générateur d’air. Ces bactéries peuvent être fixées sur des supports (on parle alors de micro-station à culture fixée) ou en suspension dans l’eau et la boue (il s’agit alors d’une micro-station à culture libre).

En plus d’assurer le traitement complet des eaux usées domestiques, la micro-station d’épuration a également l’avantage d’être compacte (moins de 10 m² sont nécessaires) et en plus, elle ne dégage aucune mauvaise odeur.

Enfin, il faut savoir que chaque micro-station doit être agréée par le ministère de l’écologie et du développement durable.

Contactez-nous au 09 77 55 15 15

(numéro non surtaxé)

entretien micro station epuration
système assainissement non collectif
boue micro station épuratiion

Comment fonctionne une micro-station d’épuration ?

Une micro-station d’épuration se compose d’une ou deux cuves, elles-mêmes divisées en plusieurs compartiments. Son fonctionnement s’axe autour de trois grandes étapes :

  • Le prétraitement : dans le premier compartiment, les constituants liquides de vos eaux usées domestiques sont séparés des constituants solides. Un effluent liquide est ainsi produit. C’est également dans ce compartiment que sont stockées les boues produites lors de la seconde phase du traitement.
  • Le traitement secondaire : il a lieu dans un second compartiment appelé réacteur biologique. L’effluent produit précédemment est aéré grâce à un générateur d’air et il est mis en contact avec des bactéries épuratrices. Ces dernières ont pour fonction d'éliminer la pollution de l’effluent. Cela génère de l'eau, des boues et des gaz.
  • Le rejet des eaux usées traitées : selon la nature du sol, ces eaux traitées sont rejetées soit par infiltration dans le sol, soit par irrigation de végétaux ou encore directement dans un cours d’eau. Dans ce dernier cas, il faut l’autorisation du SPANC.

L’installation d’une micro-station d’épuration

Si la micro-station d’épuration est assez simple et rapide à mettre en place, son installation doit être confiée à des professionnels comme ceux de notre entreprise de fosse septique. Pour installer votre système d’assainissement autonome, nous devrons faire le terrassement nécessaire afin de faire la place indispensable à la micro-station. Ensuite, nous la posons dans son emplacement, nous la branchons et effectuons le raccordement électrique.

Une fois installée, la micro-station d’épuration doit être entretenue régulièrement par des professionnels agréés comme nous le sommes. Les boues doivent être retirées tous les 6 mois voire un an. C’est en moyenne le laps de temps pour que le niveau de boue soit à 30 % du volume de stockage prévu. Mais, sa durée de vie longue (environ 20 ans) contrebalance son coût global annuel (entretien + consommation électrique).

Pour votre micro-station d’épuration, appelez notre entreprise d’assainissement, nous sommes spécialistes de ce domaine !

Contactez-nous 04 93 99 68 85